CHARTE DU RÉSEAU DÉCHETS SAUVAGES


Présentation du REDESA / jeudi, juin 13th, 2019

NOUS sommes des organisations à but non lucratif qui ramassons, collectons et étudions les déchets sauvages avec pour objectif d’alerter, de dénoncer et de réduire leur présence et leur impact sur l’environnement.

NOUS nous sentons concernés par l’existence de déchets sauvages que l’on observe dans des espaces qu’ils dégradent et qu’ils polluent. Ces déchets, résidus d’un processus de production, de transformation et d’utilisation, échappent à toute maîtrise et passent facilement d’un espace à l’autre. Qu’il soit terrestre, littoral ou marin, urbain, montagnard, forestier, fluvial, lacustre, désertique ou céleste, aucun milieu n’est épargné.

NOUS mettons en lumière la surabondance de la production de déchets, traces visibles et symboliques de l’impact des activités humaines sur l’environnement. Les déchets sauvages nuisent à la santé et au bien-être du vivant et posent alors un problème planétaire car ils hypothèquent notre avenir commun.

NOUS, qui mettons au cœur des préoccupations sociétales la consommation et la production raisonnées de biens, nous considérons que nos actions de ramassage constituent une force politique et un élément fort de sensibilisation aux problèmes environnementaux des citoyens et des décideurs publics et privés.

NOUS, dont l’effort consiste à contribuer à la production de connaissance sur les déchets, les relations homme/milieu, l’origine, les stocks, les flux et les impacts des déchets sauvages sur l’environnement, nous revendiquons notre rôle de vigie et de lanceur d’alerte.

NOUS, ORGANISATIONS A BUT NON LUCRATIF QUI RAMASSONS LES DÉCHETS SAUVAGES, NOUS DÉFENDONS UNE ÉTHIQUE ET DES VALEURS

Le respect de l’environnement et de la biodiversité, des droits fondamentaux de l’homme ;

La solidarité et l’entraide entre les membres du réseau, la bienveillance avec tous ;

L’intégrité et l’indépendance vis-à-vis des intérêts privés, des intérêts partisans et de tous les dogmes ;

La tolérance et la curiosité par un effort de connaissance et la production de critique constructive.

NOUS, ORGANISATIONS A BUT NON LUCRATIF QUI RAMASSONS LES DÉCHETS SAUVAGES, NOUS ENGAGEONS À :

  • Favoriser une synergie et un quadrillage du territoire en s’appuyant sur la diversité des organisations membres du réseau et de leurs actions ;
  • Faciliter la lutte et le plaidoyer pour la réduction des déchets dans l’environnement en adoptant des positions communes et visibles auprès des décideurs politiques et économiques ;
  • Renforcer nos rôles d’interlocuteurs sur nos territoires et contribuer à l’élaboration de politiques publiques ;
  • Encourager des actions communes et/ou coordonnées aux échelles locale, nationale et internationale ;
  • Valoriser les actions, les expériences et les connaissances de chaque membre du réseau, faire remonter les informations locales ;
  • Mettre en avant le service rendu à la collectivité par le travail et les compétences du collecteur de déchets sauvages ;
  • Favoriser la reconnaissance de son rôle dans l’émergence et la prise en compte de ce problème public ;
  • Poursuivre la sensibilisation et la mobilisation du grand public ;
  • Respecter une autonomie propre d’initiative pour chaque membre du réseau et la possibilité à chacun de nouer des partenariats sans engager le réseau.

ET NOUS DONNONS COMME MOYENS DE MISE EN ŒUVRE DE

  • Développer et diffuser les connaissances liées aux déchets sauvages sur nos territoires par une veille environnementale, scientifique et réglementaire ;
  • Partager des méthodes de caractérisation des déchets adaptées à nos territoires et alimenter une base de données centralisée ;
  • Améliorer la qualité et la pratique de la collecte par l’échange d’expériences, l’organisation de formations et le conseil auprès des ramasseurs ;
  • Faciliter la mise en commun ou la création d’outils d’action et de communication ;
  • Accompagner la recherche de financement pour le réseau et l’ensemble de ses membres ;
  • Faire vivre une gouvernance collégiale, inclusive, participative et démocratique, attentive aux individualités et aux singularités des projets ;
  • Rechercher des synergies avec l’ensemble des mouvements issus de la société civile partageant les valeurs défendues par cette charte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *